OM2S
MENU

Accueil

Comité scientifique

Sport Santé sur Ordonnance

Textes législatifs

Parcours de soins

Maisons Sport-Santé

Structures Sport Santé

Documentation

Formations

Boîte à outils

L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est une des complications de la maladie athéromateuse dont les deux premiers facteurs de risque sont le tabagisme et l’hypertension artérielle. Le
risque principal associé est celui d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral.

L’activité physique (AP) régulière et le sevrage tabagique sont les bases du traitement de l’AOMI. Leur
association chez les patients avec une claudication intermittente est efficace sur l’état fonctionnel, la
qualité de vie et les symptômes à court, moyen et long terme. L’AP améliore la capacité fonctionnelle
(VO2 max), le périmètre de marche, les facteurs de risque cardio-vasculaires et la composante physique
de la qualité de vie des patients.

L’AP est recommandée en cas d’AOMI asymptomatique. L’AP est recommandée en première intention
chez les patients avec ischémie d’effort (claudication intermittente), quel que soit le niveau artériel des
lésions, y compris après un geste de revascularisation.

Type de document : pdf
Catégorie : Fiches pratiques
2022
Source : HAS
Downloads: 10
Share This